Skip links

Finis les troubles pulmonaires et la fatigue des employés dans la salle de plâtre de l’hôpital ERASMUS MC-SOPHIA.

Grâce à une combinaison unique des spécialités pédiatrie et chirurgie infantile et de la psychiatrie – psychologie pour les jeunes et enfants, il est possible de proposer des soins complets aux enfants et aux parents. L’hôpital Sophia Kinderziekenuis accueille non seulement des patients venant des Pays-Bas, mais également de l’étranger. L’hôpital Erasmus MC-Sophia fait partie du plus grand centre médical universitaire des Pays-Bas, l’Erasmus MC. Erasmus MC se mobilise pour une bonne santé de la population en proposant d’excellents soins grâce à la recherche et à la formation. L’hôpital Erasmus MC Sophia est spécialisé dans les soins, la formation et la recherche concernant les maladies et la santé des enfants âgés de 0 à 18 ans. Cet hôpital est le plus ancien et le plus grand service de pédiatrie aux Pays-Bas.

LE DÉFI

Depuis quelque temps déjà, la qualité de l’air dans la salle de plâtre de l’hôpital Sophia Kinderziekenhuis posait problème. Les collaborateurs présentaient une certaine fatigue. En outre, certains étaient confrontés à des problèmes pulmonaires, comme des pneumonies. Un système de ventilation contrôlée était présent dans l’hôpital, mais ne semblait pas suffisant pour la salle de plâtre. Les patients arrivent dans ce service pour se faire plâtrer. Ce service a surtout recours aux plâtres synthétiques qui sont emballés hermétiquement. Lors de l’ouverture des sachets, des vapeurs désagréables s’échappent. Lorsque les patients reviennent après quelques semaines, le plâtre est retiré et une scie à plâtre mobile est utilisée. Elle est certes équipée d’un aspirateur, mais il n’est pas assez puissant, car la pièce est rapidement envahie de particules de poussière. Le retrait du plâtre génère non seulement de la poussière, mais libère également des peaux mortes et des odeurs désagréables. Jeannette Zeevat: « Nous nous faisions du souci. Nous scions toute la journée. La pièce ne possède pas de fenêtre et une seule porte, qui est souvent fermée. Il n’était pas difficile de voir que cette situation posait problème. »

LA SOLUTION

Erasmus MC-Sophia a été contacté par l’entreprise Euromate qui souhaitait présenter ses solutions pour une salle de plâtre. Cette demande arrivait à point nommé, car l’hôpital était déjà confronté à ces problèmes. Une situation gagnant-gagnant pour les deux parties. Un dispositif de purification d’air a été placé après concertation.

Jeannette Zeevat: “Nous souhaitions purifier l’air dans la salle de plâtre. J’étais très curieuse de connaître les résultats d’un dispositif de purification de l’air et je voulais voir de mes propres yeux ce qui était filtré. ”

Jeannette ajoute : “Pour convaincre plusieurs collègues, nous avons examiné le filtre. Il était recouvert de poussières, de restes et de peaux mortes. Á la fin de la journée, nous avons plus d’énergie. Á la fin de la journée, nous avons plus d’énergie et les odeurs sont neutralisées. Nous avons bien sûr acheté le dispositif de purification de l’air. La procédure était très simple et rapide, tous nos compliments à Euromate! » Le dispositif de purification de l’air est en permanence réglé sur le niveau 2 et le niveau sonore est tout à fait acceptable. Dans la salle de plâtres, les collaborateurs bénéficient désormais d’un environnement de travail sûr avec un air frais, ce qui est également bénéfique pour les patients. Grâce au contrat de maintenance, les filtres sont régulièrement remplacés et fournissent un air plus pur.

Jeannette Zeevat: “Les collecteurs de plâtre sont des sceaux qui recueillent les déchets du tuyau d’évacuation d’eau. Les restes de plâtre ne peuvent être évacués dans les canalisations et doivent être collectés à part. Ces collecteurs sont changés fréquemment, ce qui provoque une importante nuisance olfactive. Nous mettons le purificateur d’air sur le niveau le plus élevé et les odeurs disparaissent rapidement!”

De l’hôpital ERASMUS MC-SOPHIA: “Á la fin de la journée, nous avons plus d’énergie. Il y a nettement moins de poussière. Les odeurs sont également neutralisées, ce qui est plus agréable pour travailler !”

 

Interactions du lecteur